vineri, februarie 24, 2006

"Énergie, environnement, compétitivité: la Commission lance un groupe à haut niveau"

Aussi d'accord avec la Sale de presse de l'U.E., "À la suite de la communication sur la politique industrielle d’octobre 2005, la Commission européenne a lancé un nouveau 'groupe à haut niveau' (GHN) sur la compétitivité, l’énergie et l’environnement. Au cours des deux prochaines années, ce groupe s’attachera à développer la coordination entre les initiatives politiques et législatives et contribuera à la mise en place d'un cadre réglementaire plus stable et plus prévisible. Il explorera différentes manières de libérer le potentiel de croissance des industries fabricant des produits de base et intermédiaires en approfondissant l’intégration des politiques en matière de compétitivité, d’énergie et d’environnement. Le groupe examinera les liens entre les politiques industrielle, énergétique et environnementale pour s’assurer que les initiatives prises dans chacun de ces domaines soient cohérentes entre elles. Il cherchera également à obtenir des avancées en matière de développement durable et de compétitivité. Le GHN discutera par exemple du système d'échange des quotas d’émissions. Il donnera également des avis autorisés sur les initiatives prises par la Commission européenne en vue de développer une politique de l’énergie qui soit cohérente au plan européen, plus particulièrement dans le prolongement de l’agenda d’Hampton Court et du Livre vert sur l’énergie. Le GHN rassemblera les Commissaires en charge des entreprises et de l’industrie, de la concurrence, de l’énergie et de l’environnement, des ministres, des membres du Parlement européen, ainsi que des représentants de l’industrie, des organisations non gouvernementales s’occupant d’environnement, des consommateurs, des syndicats et des régulateurs. Le GHN se réunira pour la première fois le 28 février 2006 à Bruxelles. Ce groupe s’inscrit dans le cadre du partenariat européen pour la croissance et l’emploi."

Ce Communiqué est également disponible en texte intégral.

Niciun comentariu: